Freemeet : site de rencontre amateur ou nid à arnaques ?

Pour un internaute à la recherche de l’amour, le site de rencontre gratuit Freemeet.net peut apparaître comme une excellente solution. Sa page d’accueil promet une communauté énorme et très active, des dizaines de millions de messages échangés et des centaines d’inscriptions par jour. Ces belles promesses, malheureusement, ne sont pas tenues par un site qui a fait s’allumer tous nos signaux d’alarme pendant notre test. Voici notre avis sur Freemeet.

Un design qui nous rappelle quelque chose…

Après inscription sur Freemeet, un internaute averti sera tout de suite surpris par le design du site, totalement pompé sur celui de Google+. Même type de menu, mêmes types d’en-têtes de catégories, même palette de couleur. Sa simplicité apparente, avec tout le contenu du site affiché sur une seule et même page, rappel aussi ce qui est fait chez le géant Google… mais n’est pas aussi bien utilisé.

Car si la simplicité du design de Google+ permet de naviguer très facilement et rapidement entre les profils et les articles, sur Freemeet, cela joue aussi bien en défaveur du site que de l’utilisateur. Tout le contenu du site en une seule page ? Forcément, c’est parce que le site ne contient pas grand chose au départ. Et cela ne signifie pas pour autant qu’on aura du coup une exploration et des recherches de profil simplifiées.

La recherche inutile sur Freemeet

Le mini-formulaire de recherche (si il peut être qualifié ainsi) affiché en page d’accueil est le seul moyen de « filtrer » les profils d’hommes et femmes sur le site. On peut faire des recherches en précisant l’âge d’un membre, sa distance avec la ville spécifiée dans votre profil…. et rien d’autre. Même un site amateur qui aurait été développé pour un projet d’étudiant devrait proposer bien plus que cela ! Des critères plus précis sont peut-être censés êtres disponibles avec un clic sur le bouton « ajouter des critères », mais il a toujours été buggé pour nous, refusant d’ouvrir quoi que ce soit lorsque nous avons tenté de l’utiliser.

Mais rassurez-vous, car cette fonction de recherche inutile ne vous fera pas rater grand chose.

Les profils de piètre qualité sont monnaie courante sur Freemeet, puisque la majorité des membres n’ont pas pris la peine de renseigner les dix pauvres critères pouvant être ajoutés sur leur compte (couleur de cheveux, couleur d’yeux, …). Bon courage donc pour trouver un contact qui sera vraiment digne d’intérêt, malgré la taille relativement réduite de la communauté.

La communauté comme morte

On n’y retrouve que quelques dizaines de connectés en live tous les jours, pour un nombre de compte très faible. Sur Paris par exemple, la ville qui devrait être le plus gros bassin de population sur n’importe quel site, on n’a recensé que 2000 comptes environ, dont une bonne partie abandonnée. A peine 200 étaient réellement « actifs » pendant notre test et une partie de ceux-ci doit très certainement appartenir à des arnaqueurs, étant donné la quantité de messages douteux qui nous ont été envoyés peu après notre inscription, nous demandant de venir discuter sur Skype…

Rien n’est entrepris non plus par le site pour resserrer les liens de ses rares membres véridiques, puisque aucun forum n’est disponible et que le chat est vide de toute présence pendant la journée. Où est le « Chat illimité » promis avant notre inscription ? Où sont les « nombreux critères d’affinité » promis pour le moteur de recherche ?

Réseaux sociaux en friche

On aurait aimé poser la question au service client, mais… pour la première fois depuis le lancement de nos tests de sites de rencontre, nous sommes tombés sur une plateforme où celui-ci disparait une fois inscrit. Le formulaire de contact affiché sur la page d’accueil n’est plus disponible une fois connecté, laissant l’utilisateur sans le moindre moyen de prise de contact avec les responsables du site : pas de numéro de téléphone, pas de mail, rien.

N’espérez pas non plus joindre qui que ce soit par les réseaux sociaux, où se trouvent des comptes Freemeet. Leur page Facebook n’est active que deux ou trois fois par ans, pour partager un post de leur « blog » qui dépérit tout autant. Et leur Twitter n’a rédigé que 5 Tweets… lors des trois dernières années !

Aucune promesse tenue, des profils qui n’apportent rien de concret à la recherche de rencontres amoureuses sérieuses, il est difficile de croire que Freemeet est un site légitime. Les chiffres annoncés fièrement en page d’accueil sont une véritable blague (pour ne pas dire tromperie ou arnaque) et nous recommandons fortement de l’éviter autant que possible.

Freemeet (Freemeet.net)

Freemeet (Freemeet.net)
1.1

Fonctions et design

2/10

Simplicité d'utilisation

2/10

Qualité des profils

1/10

Popularité

1/10

Service Client

0/10

Le Positif

  • Le design copié sur Google+

Le Négatif

  • Le design copié sur Google+
  • Zéro service client
  • Communauté minuscule
  • Des profils et messages suspects (Attention les arnaques !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *